Informations a voirInformations a voir

Dossier confinement Covid-19

Logo attestation

Logo decret

Logo courriel

retraite manifLA COURSE DE FOND SE POURSUIT !

22 000 amendements ont d’ores et déjà été déposés par les parlementaires dans le cadre du projet de loi sur la réforme des retraites.
L’examen de la loi a débuté ce 3 février en commission, à l’Assemblée Nationale.
L’ouverture des discussions doit s’accompagner d’un rapport de forces significatif.
L’ensemble du processus parlementaire doit être placé sous la pression sociale.
Ce texte « à trous » qui constitue le projet du Gouvernement continue à provoquer crispation, colère, voire indignation tant il est régressif.
En outre, la stratégie du Gouvernement visant à le compléter par 29 ordonnances démontre, une nouvelle fois, que ce projet est non seulement néfaste, mais qu’il est également construit afin d’échapper aux débats démocratiques dans bon nombre de ses aspects.
Depuis la parution du rapport Delevoye, nous affirmons que ce projet est contraire à l’intérêt des salariés et des générations futures. La période qui s’ouvre doit donc être celle de toutes les initiatives revendicatives permettant de jeter cette réforme à la benne.

TOUT LE MONDE Y PERD !

La retraite par points planifie une baisse drastique du montant des retraites par le calcul de points sur toute la carrière et non plus les 25 meilleures années dans le privé, ni les 6 derniers mois dans le public.

La retraite par points constitue une attaque frontale contre les droits des femmes travailleuses aux carrières hachées, diminue les droits collectifs liés à la reconnaissance de la maternité, liquide des pans entiers du droit à la pension de réversion.

A LA CDC, DISPARITION DE NOS EMPLOIS A LA CNRACL ET A L’IRCANTEC !

L’étude d’impact présentée au conseil des ministres est claire sur ce sujet :

PAGE 902 DU DOCUMENT :

« La retraite des fonctionnaires des assemblées parlementaires et des fonctionnaires territoriaux et hospitaliers qui intégreront ce système ne sera donc pas (nouveaux recrutés) ou plus (agents déjà en poste) gérée par les services administratifs de l’Assemblée nationale et du Sénat, ni par la CNRACL. »

PAGE 871 DU DOCUMENT :

« À noter toutefois que la retraite des agents non titulaires des collectivités territoriales (aujourd’hui gérée par la CNAV et l’IRCANTEC) et des élus locaux (gérée par la CNAV pour la base) sera gérée directement par la Caisse nationale de retraite universelle et ses établissements. »

NOUS GAGNONS LA BATAILLE DE L’OPINION !

Les Organisations Syndicales et de jeunesses, majoritaires ensemble, soutenues par plus de 60% de la population, poursuivent la mobilisation avec détermination contre l’acharnement du gouvernement à vouloir passer en force, autoritairement, un projet de loi incomplet à l’assemblée nationale et en procédure accélérée : c’est un véritable déni de démocratie !

NOUS NE SOMMES PAS ISOLES !

Depuis quelques jours, de nouvelles voix s’élèvent contre ce projet et viennent renforcer les arguments pour le retrait de cette réforme : après l’avis du conseil d’Etat et la publication de l’étude d’impact présentée au conseil des ministres, éléments supplémentaires discréditant le projet de réforme des retraites et fragilisant davantage l’argumentation gouvernementale, voilà que la totalité des instances consultatives (collège patronal et salarial) des caisses nationales de protection sociale émettent un avis défavorable au texte gouvernemental.

Faire basculer définitivement cette réforme dans les poubelles de l’histoire nécessite la poursuite du mouvement entamé le 5 décembre. Cela passe par une progression massive du nombre de grévistes, y compris à la CDC. Cela passe également par une présence monstre dans les manifestations !

NOUS SOMMES CONVAINCUS QUE LE RECUL DU GOUVERNEMENT PASSERA PAR LA MOBILISATION !

N’HÉSITONS PAS ! SOYONS NOUS-MÊMES !

Fiers, debout, détermines !

LE 6 FÉVRIER 2020

On fait monter la température !

 retraite dessin

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
peny-1.jpg

Le SMIC...

1 janvier 2020
Après déductions CRDS et CSG

HORAIRE

10,15€ brut, soit 7,82€ net

JOURNALIER

71,05€ brut, soit 54,71€ net

MENSUEL

1 539,42€ brut, soit 1 185,35€ net
(35h)


Jeunes de moins 17 ans

80% du SMIC >>> 8,12€

Jeunes de 17 ans

90% du SMIC >>> 9,14€

Jeunes de 18 ans et plus

100% du SMIC >>> 10,15€

twitter cdccgt

UN APPEL DE VINCENT LINDON :
« Comment ce pays si riche… »

vincent lindon

Le comédien a confié à Mediapart une longue réflexion, lue face caméra chez lui, sur ce que la pandémie révèle du pays qui est le nôtre, la France, sixième puissance mondiale empêtrée dans le dénuement (sanitaire), puis le mensonge (gouvernemental) et désormais la colère (citoyenne). Un texte puissamment politique, avec un objectif: ne pas en rester là.

Tribune syndicale du mois

CDscorie

cdscorie

carre cgt confederation g carre cgt finances g carre cgt ugict g carre cgt fonction publique g carre cgt ud gironde g carre cgt ud maine et loire g carre cgt ud paris idf g