Informations a voirInformations a voir

Dossier confinement Covid-19

Logo attestation

Logo decret

Logo courriel

pas touche restraiteDepuis le 5 décembre dernier, c’est massivement que les agents de la Fonction publique et les salariés du privé se sont inscrits résolument dans les grèves et les mobilisations pour obtenir le retrait du projet de réforme des retraites.

Nous toutes et tous sommes concerné.e.s !

Le gel du point d’indice et le développement massif des salarié.e.s sous contrat menacent les régimes de retraite que nous gérons à la CDC.

Les précaires et carrières incomplètes

La réforme Macron voudrait instaurer un calcul des retraites sur toute la carrière à la place des 6 derniers mois d’activité dans le public, et des 25 dernières années dans le privé. Les périodes de chômage ne seront pas prises en compte dans le calcul des points. Les temps partiels ne permettront pas de bénéficier d’une carrière complète et donc d’un niveau de pension acceptable. Les salarié.e.s seront contraint.e.s de travailler ptus longtemps.

Les femmes, grandes perdantes

De nombreuses femmes sont des travailleuses précaires et/ou à temps partiel dans la Fonction publique territoriale. Elles subissent également un déroulement de carrière moins favorable (grilles des filières dites féminines). Avec la réforme Macron, les droits familiaux seront remis en cause : les projections de majoration de pension de 5% par enfant montrent que cela pénaliserait les mères dans la plupart des cas. La pension de réversion sera fragilisée, elle ne sera plus accessible après un divorce.

Aujourd’hui elle assure 50% des revenus du conjoint décédé, demain elle devra maintenir 70% des ressources du couple. Par exemple, avec une pension pour un homme de 1500 euros et de 1400 euros pour une femme·: si l’homme décède, la femme perçoit actuellement 2150 euros, demain ce serait 2030 euros.

Parce que la production de richesses en France permet de financer et d’améliorer notre système de retraite, la CGT revendique :

  • Une pension minimum à 1 800 euros et 75% calculés sur les 6 derniers mois dans le public et les 10 meilleures années dans le privé.
  • Un départ à 60 ans pour tous avec un départ anticipé à 55 ans et 50 ans pour les métiers pénibles et la catégorie active.
  • L’égalité professionnelle femme homme.
  • La création d’emplois statutaires dans la Fonction publique.
  • La fin des exonérations de cotisations.
  • L’augmentation du point d’indice et des salaires.

C’est pourquoi la CGT Caisse des dépôts appelle l’ensemble du personnel de la CDC à continuer à se mobiliser massivement par la grève et la participation aux manifestations, notamment lors de la ...

Journée du 9 janvier 2020
Oui, nous pouvons gagner
Tous ensemble !

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Evènements à venir

Aucun évènement à venir!
lessivage.jpg

Le SMIC...

1 janvier 2020
Après déductions CRDS et CSG

HORAIRE

10,15€ brut, soit 7,82€ net

JOURNALIER

71,05€ brut, soit 54,71€ net

MENSUEL

1 539,42€ brut, soit 1 185,35€ net
(35h)


Jeunes de moins 17 ans

80% du SMIC >>> 8,12€

Jeunes de 17 ans

90% du SMIC >>> 9,14€

Jeunes de 18 ans et plus

100% du SMIC >>> 10,15€

twitter cdccgt

UN APPEL DE VINCENT LINDON :
« Comment ce pays si riche… »

vincent lindon

Le comédien a confié à Mediapart une longue réflexion, lue face caméra chez lui, sur ce que la pandémie révèle du pays qui est le nôtre, la France, sixième puissance mondiale empêtrée dans le dénuement (sanitaire), puis le mensonge (gouvernemental) et désormais la colère (citoyenne). Un texte puissamment politique, avec un objectif: ne pas en rester là.

Tribune syndicale du mois

CDscorie

cdscorie

carre cgt confederation g carre cgt finances g carre cgt ugict g carre cgt fonction publique g carre cgt ud gironde g carre cgt ud maine et loire g carre cgt ud paris idf g