Les Comités Uniques ( CNU et CLU )

Comité local Unique (CLU) et National (CNU) : Ces comités ont été créés par la direction de la CDC en remplacement des comités techniques. Ils ont les mêmes compétences que ces derniers et sont consultés sur la gestion et la marche générale de la CDC comprenant les effectifs, les missions, l’emploi, les orientations stratégiques, l’égalité professionnelle, la formation, les évolutions technologiques…

Lire la suite...

Délégation des personnels privés ( DPP )

Délégation des personnels privés ex Délégués du personnel (DP) : Les délégués de Droit Privé sont élus pour quatre ans. Ils représentent les salariés auprès de l'employeur et lui font part des réclamations individuelles ou collectives en matière d'application de la réglementation du travail. Ils sont reçus très régulièrement par la direction.

Lire la suite...

Commission Administrative Paritaire ( CAP )

Les CAP : Aux termes de la loi du 11 janvier 1984, il existe dans chaque corps de fonctionnaires une Commission Administrative Paritaire (CAP) comprenant en nombre égal des représentants de l'administration désignés et des représentants du personnel élus. A la CDC, on compte 5 CAP :

Lire la suite...

Comité Santé, Sécurité et Conditions de Travail ( CSSCT )

Le CSSCT vient en remplacement du Comité Hygiène Sécurité et conditions de travail (CHSCT) suite à la création des comités uniques. Les attributions sont les mêmes et les comités uniques peuvent faire appel à l’expertise des CSSCT dans le cadre des réorganisations ou autres transferts d’activités. Par ailleurs le CSSCT peut diligenter des enquêtes lors de problèmes dans une direction, ce que ne manque pas de demander régulièrement les élu-e-s CGT.

interessementLe contre-projet CGT, CFDT, SNUP en faveur d’une meilleure redistribution ne passe pas l’épreuve des conservatismes !

La CGT de la Caisse des Dépôts a clairement exprimé son engagement en faveur d’une modification de la formule de calcul conférant à l’intéressement un rôle intéressant de réduction des écarts de rémunération.

Si la direction avait suivi cette proposition intersyndicale CGT, CFDT, SNUP (donc majoritaire) exprimée en comité technique national le 21 juin, la CGT aurait signé son premier accord d’intéressement à la Caisse des Dépôts.

La dimension redistributive et la recherche de leviers destinés à réduire les écarts de rémunération constituent des motifs suffisants qui n’empêchent pas de demeurer critique et clairvoyant au niveau « de la course aux objectifs » (cf article pages 2 et 3). La direction de la Caisse qui s’est souvent dite «intéressée», n’a jamais concrétisé jusqu’alors. Elle n’a pas la volonté de redistribuer, en vérité. Ne rien changer pour cet accord d’intéressement et maintenir la règle du « Plus tu gagnes de salaire, plus tu gagnes de primes » pour trois ans encore, comme l’ont exigé l’UNSA et la CGC qui non seulement ont décliné de se joindre à la proposition intersyndicale CGT, CFDT, SNUP, mais se sont jointes à la direction empêchant de démarrer une nouvelle ère sur des bases sociales plus solidaires. Sauvons les «très» riches ! Dommage pour les autres !


  • Nos publications...

    Nos publications...

    Retrouvez dans cette rubrique, toutes les publications éditées par la CGT.

    Lire la suite...
  • Accords signés par la CGT

    Accords signés par la CGT

    Accords signés par la CGT de l'Etablissement public...

    Lire la suite...

 

Calendrier