ford a annonce ce mardi son desengagement de l usine de blanquefortLes salarié-e-s de l’usine Ford Blanquefort ont eu la mauvaise surprise il y a quelques jours d’apprendre que l’avenir de leur usine était en danger.

n effet, les dirigeants de Ford ont décidé de se désengager du site en annonçant que ne serait pas produit comme cela était envisagé la nouvelle boîte de vitesse 8FMID.

L’activité actuelle de l’usine arrivant à terme, ce sont plus de 900 emplois directs qui sont menacés et 3000 emplois indirects!

L’entreprise Ford a bénéficié d’aides publiques fiscales et sociales et du CICE à hauteur de 50 millions d’euros sur les 5 dernières années censées assurer la pérennité des emplois et maintenir le site de Blanquefort.

Face à ces nouvelles, les pouvoirs publics s’étonnent mais ont versé ces sommes sans s’assurer de la bonne utilisation de celles-ci... Et Ford, comme d’autres multinationales a préféré gaver ses actionnaires en dépit de ses salarié-e-s et des investissements pour l’avenir (notons que Ford a engrangé 8 milliards d’euros de profit en 2017).

Les salarié-e-s luttent depuis des années pour la sauvegarde du site et de leurs emplois.

Face à ce nouveau coup de massue, le syndicat CGT de la Caisse des Dépôts et Consignations apporte son soutien total aux salarié-e-s et participera à toutes les actions revendicatives organisées par les camarades CGT Ford à venir.

L’usine Ford est attaquée, c’est tout le bassin d’emploi Bordelais qui est attaqué !

 

pdf2018-03-07_motion-de-soutien-Ford368.87 Ko


 

  • Nos publications...

    Nos publications...

    Retrouvez dans cette rubrique, toutes les publications éditées par la CGT.

    Lire la suite...
  • Accords signés par la CGT

    Accords signés par la CGT

    Accords signés par la CGT de l'Etablissement public...

    Lire la suite...

 

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Recherche

Vidéo

Le président (1961)
L'homme d'Etat