Informations a voirInformations a voir

Dossier confinement Covid-19

Logo attestation

Logo decret

Logo fil actu

odile-renaud-bassoJean-Pierre Jouyet, directeur général du groupe Caisse des Dépôts, a nommé Odile Renaud-Basso directrice générale adjointe du Groupe et directrice des Fonds d'épargne, à compter du 1er septembre. Elle est également membre des comités de direction du Groupe et de l'Etablissement public.

« Les cadors, on les retrouve aux belles places ! Nickel ! »

Nous avons suffisamment contesté les nominations partisanes et les interventions intempestives pratiquées durant le « quinquennat précédent » marqué par une remise en cause du principe d’autonomie républicaine de la CDC vis-à-vis du pouvoir exécutif, pour ne pas nous inquiéter de l’annonce de l’arrivée de madame RENAUD-BASSO, actuelle Directeur adjoint du Cabinet du Premier Ministre en qualité de Directeur général adjoint de la Caisse des dépôts, d’autant que cette annonce intervient une semaine après la nomination de Monsieur Manuel FLAM, directeur de cabinet de MME DUFLOT, à la direction générale de la SNI, principale filiale immobilière du groupe.

Les qualités, compétences et profil de madame Renaud-Basso ne sont pas en cause, mais nous souhaitons rappeler que l’autonomie politique, économique et sociale de la

Caisse des dépôts vis-à-vis de l’Elysée, de Matignon ou de Bercy, est un principe fondateur essentiel au fonctionnement de notre institution tout comme le respect de l’autorité du Parlement qui veille sur elle.

A l’heure où le groupe Caisse des dépôts engage un virage stratégique important au service des valeurs de l’intérêt général et de missions d’utilité publiques et sociales réaffirmées, on peut se demander si l’urgence est de reconstituer une « armée mexicaine » au risque de transformer la direction de notre groupe public en aire de pantouflage pour ex conseillersministériels en goguette.

Il n’est pas interdit de penser non plus que dans un environnement changeant, la « promotion interne » doit avoir sa place et que le Directeur général doit plutôt s’entourer d’adjoints connaissant bien le groupe, ses métiers, son personnel et son histoire.

Enfin, compte tenu de la croissance considérable de l’activité dans certains secteurs (direction des retraites, Directions régionales…), nous regrettons que la Direction Générale n’ait pas profité de ce projet individuel de mobilité pour plaider auprès du Premier Ministre la nécessité d’un recrutement supplémentaire de fonctionnaires au sein de notre Etablissement Public.

Paris, le 29 juillet 2013

Contact : jp gasparotto (06 07 94 11 20)

Fichiers :

pdfNomination de Mme Odile Renaud-Basso116.03 Ko

pdfCommuniqué de presse de la CDC154.68 Ko

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
Date : vendredi 22 mai 2020
23
24
25
26
27
28
29
30
31
Robot-DRH.jpg

Le SMIC...

1 janvier 2020
Après déductions CRDS et CSG

HORAIRE

10,15€ brut, soit 7,82€ net

JOURNALIER

71,05€ brut, soit 54,71€ net

MENSUEL

1 539,42€ brut, soit 1 185,35€ net
(35h)


Jeunes de moins 17 ans

80% du SMIC >>> 8,12€

Jeunes de 17 ans

90% du SMIC >>> 9,14€

Jeunes de 18 ans et plus

100% du SMIC >>> 10,15€

twitter cdccgt

UN APPEL DE VINCENT LINDON :
« Comment ce pays si riche… »

vincent lindon

Le comédien a confié à Mediapart une longue réflexion, lue face caméra chez lui, sur ce que la pandémie révèle du pays qui est le nôtre, la France, sixième puissance mondiale empêtrée dans le dénuement (sanitaire), puis le mensonge (gouvernemental) et désormais la colère (citoyenne). Un texte puissamment politique, avec un objectif: ne pas en rester là.

Tribune syndicale du mois

CDscorie

cdscorie

carre cgt confederation g carre cgt finances g carre cgt ugict g carre cgt fonction publique g carre cgt ud gironde g carre cgt ud maine et loire g carre cgt ud paris idf g